Contrôle de gestion - Acquérir les mécanismes

  • Icon Sur demande
  • Icon 12 h
  • icon Cours du jour
  • Icon French / Français
  • Icon BQ083CJ
505,00 EUR

*

(+3% TVA)
*Prix d'inscription de base, variable selon options choisies.

Objectifs


À l’issue de cette formation, vous serez capable:

  • De comprendre les objectifs d’un contrôle de gestion efficace en tant qu’outil d’aide à la décision
  • D’appréhender les flux financiers utiles de l’entreprise/la banque
  • D’appréhender la législation/les normes utiles (IAS/IFRS, ICAAP...) encadrant l’activité de contrôle de gestion
  • De connaître les mesures de la rentabilité des entreprises, des départements, des produits, des clients
  • De connaître le rôle des divers départements de la banque en tant que fournisseurs d’informations utiles
  • De déterminer les risques sous-jacents aux activités ayant un impact sur les performances
  • D’élaborer une comptabilité analytique de base
  • De connaître et d’appréhender les techniques particulières (ABC, Balance scorecard)
  • De produire une information finale/une lecture des résultats de l’entreprise en accord avec les objectifs fixés
  • De lire et d’appréhender la construction des budgets

Programme


  • Introduction : Les objectifs du contrôle de gestion
    • Aider à la prise de décision, en s’appuyant sur des sources multiples d’informations
      • Pour les différents niveaux de management: suivi stratégique, suivi régulier des métiers, projections régulières de revenus et de coûts, indicateurs commerciaux.
      • Pour les actionnaires et prêteurs : Norme comptable IFRS8 « Segment Reporting »
  • Mesurer : la comptabilité analytique
    • Comprendre les flux financiers
      • Philosophie générale : valoriser au prix de marché les flux entre chaque activité pour en dégager la rentabilité. La logique des refacturations internes, lien avec la comptabilité générale et IFRS
      • Marge d’intérêts (rappel sur les taux et sur la duration; composition de la marge; taux de cession interne; problèmes particuliers )
      • Revenus de commissions : Rôle des back offices et des front offices; Méthodes de valorisation
      • Les coûts (o Les centres de profits, de support et de structure, coûts directs, coûts indirects. Charges comptables et charges analytiques; o ABC et normes de productivité; Problèmes particuliers
      • Le risque : le provisionnement et le problème de l’allocation des fonds propres (Contexte ICAAP et Pilier I; risque de crésits; risque de marché, risque opérationnel; autres risques; le problème de la rémunération des fonds propres alloués aux m
    • Mesurer la rentabilité des métiers : quel PNB, quels coûts, quels risques ?
      • Le réseau d’agences (et le private banking)
      • La banque des entreprises
      • Les fonds d’investissement (promotion, distribution, administration etc…)
      • Les activités de Back Office
      • Les activités de marchés (comprendre le principe de l’ALM, comprendre les indicateurs du Risk management…)
      • Les activités de supports (IT, RH…)
  • Analyser et communiquer
    • Les Key Profit Indicator et le reporting de gestion
      • Quelques ratios financiers généraux (ROE, C/I, Recurring earning power, etc…)
      • Les agences et le private banking : taux de marge, production nouvelle, collecte nette, analyse des crédits par « vintage », « asset under management »…
      • La banque des entreprises : l’analyse du portefeuille crédit, l’importance du hors bilan…
      • Les fonds d’investissements : l’asset et la sensibilité au marché, la rentabilité par type de fonds, la rotation des actifs, la collecte hors effet marché …
      • Les Back office et le support : la productivité
      • La salle de marché : le risque, la consommation de capital, le portefeuille crédit
    • Le suivi stratégique : balanced scorecard
      • Le problème du suivi stratégique
      • Le principe de l’outil
    • Les Budgets
      • Budget stratégique et Rolling forecast
      • L’importance des scénarios conjoncturels
      • Une complexité importante : l’exemple du portefeuille crédits et des comptes à vue
      • Quelles informations demander aux commerciaux (production nouvelle ?, encours globaux ? taux de marge ?)
      • Articulation entre prévisions des front office et des back offices
      • Budget de coûts : responsables de budget et consommateurs de coûts
    • Le tableau de bord commercial
      • Résultat économique contre résultat commercial
      • Quels indicateurs ? (objectifs commerciaux, hit ratios, benchmarking, liens avec le CRM…)
  • Conclusions
    • Le coût de l’information
    • Le lien avec le risk management
    • Le lien avec la stratégie
    • Une fonction politique
    • L’importance du dialogue avec les métiers
  • Lieu

    • Durée

      icon

      3 h

    • Lieu

      icon

      Chambre de Commerce Luxembourg

    Tue 28.01.2020

    08h45

    Thu 30.01.2020

    08h45

    Tue 04.02.2020

    08h45

    Tue 25.02.2020

    08h45

    Thu 27.02.2020

    08h45

    Tue 03.03.2020

    08h45

    Tue 10.03.2020

    08h45

    Tue 17.03.2020

    08h45

    Tue 24.03.2020

    08h45

    Thu 26.03.2020

    08h45

    Vous souhaitez rester à jour sur notre offre de formation ?

    Vous avez une question ?
    Nous avons des réponses !