Transformation numérique du droit et Legaltech – Cycle de formation

Nouveau
  • Icon 26.10.2020
  • Icon 12 h
  • icon Cours du jour
  • Icon French / Français
  • Icon DT050CJ
390,00 EUR

*

(+3% TVA)

Evénement


En guise d'introduction à la thématique Legaltech, la Chambre de Commerce et la House of Training ont le plaisir de vous convier à la conférence en ligne « Legaltech, intelligence artificielle et open data : vers une industrie du droit ? » qui se tiendra dans le cadre du cycle de conférences « Les Masterclass de la Chambre de Commerce », le jeudi 24 septembre 2020 à 17h30. Suivez ce lien pour vous inscrire

Introduction


De l’automobile à la santé, en passant par les banques et les assurances, l’intelligence artificielle semble devoir gouverner tous les aspects de nos vies quotidiennes. Le droit ne fait pas exception et la transformation numérique devient une question majeure pour les juristes.  

L’impact positif de l’IA sur les métiers du droit est une évidence. L’intelligence artificielle décharge des tâches répétitives à faible valeur ajoutée pour permettre de se concentrer sur le citoyen consommateur de droit et justiciable.

Pourtant, elle fait naître des inquiétudes et suscite de la méfiance et des interrogations.

Face à ces interrogations, il apparaît nécessaire de former les juristes à propos des enjeux de la transformation numérique du droit.

Les enjeux de la transformation numérique sont aujourd’hui suffisamment connus pour permettre une anticipation de la part des professionnels du droit. Cette anticipation suppose que ceux-ci n’attendent pas la mise en place de nouveaux outils, mais qu’ils l’accompagnent, pour éviter d’être dépassés. Pour cela, nous proposons un cycle de formation de 3 séances de 4 heures qui se déclineraient autour de trois thématiques principales.

Objectifs


L’objectif de la formation sera de proposer une compréhension générale de la transformation numérique du droit et des solutions développées en pratique sur le marché.

Nous insisterons particulièrement sur les éléments de connaissance qui nécessitent une approche pluridisciplinaire (juridique, économique et numérique) en identifiant les points d’expertise à mobiliser pour permettre à chacun de s’approprier les enjeux de la transformation numérique du droit.

Programme



  1. L’intelligence artificielle et le droit : outils et techniques. Les outils numériques semblent particulièrement adaptés en droit pour nombre de tâches telles que la standardisation et la révision de certains actes, la recherche juridique « augmentée », la mise en relation clients ou la résolution des litiges via des plateformes dédiées, ou encore la justice « quantitative ». Tous ces outils – des plus simples au plus sophistiqués - visent à améliorer la productivité des professionnels du droit, à l’image de ce que les tableurs ont permis pour tous les métiers exploitant des données chiffrées.  L’objectif de cette séance sera de présenter et d’analyser les solutions disponibles sur le marché et de rendre compte des évolutions observées en pratique pour apprécier dans quelle mesure ces outils sont adaptés aux besoins des acteurs.

  2. L’impact des solutions digitales sur les pratiques et les business models. Comme toute technologie qui se déploie à grande échelle, l’IA contribue également à élargir le marché en permettant l’émergence de nouveaux segments, tout en ayant un effet à la baisse des prix profitable aux consommateurs de droit. Cette séance visera par conséquent à comprendre les effets de ces solutions digitales innovantes sur les pratiques des professionnels du droit mais aussi à mesurer l’influence qu’il exerce sur l’évolution de l’organisation des structures juridiques et de leurs performances à travers une analyse comparée au niveau international.

  3. Quelles régulations pour accompagner les transformation numériques ? Le droit est une activité largement régulée. Les conditions d’accès et d’exercice des professions juridiques sont réglementées. L’avenir n’est pas au repli sur des monopoles frileux mais au développement de nouveaux services. Pour autant, la question de la régulation de ces derniers doit être posée. La tentation est souvent forte dans ces périodes d’innovation de laisser se développer des formes d’autorégulation à travers l’élaboration de codes de bonne conduite et de chartes éthiques, mais cela ne doit pas évacuer la question d’une régulation par la puissance publique, en particulier sur les questions les plus sensibles comme celles touchant aux droits fondamentaux et à la protection des données qui sont au coeur de la transformation numérique. Cette séance proposera une réflexion sur l’état de la régulation qui accompagne cette transformation (RGPD, accès au données, plateformes,…)

Certificat


A l’issue de la formation les participants recevront un certificat de participation délivré par la House of Training.

Support de cours


Le support de cours peut être téléchargé gratuitement la veille du début du cours via votre portail d’accès (télécharger ici le guide du portail client).

Lieu

Télécharger le planning PDF

lun. 26.10.2020 à 13h30

icon 4H

Transformation numérique du droit et Legaltech – Cycle de formation

  • icon Chambre de Commerce Luxembourg

lun. 09.11.2020 à 13h30

icon 4H

Transformation numérique du droit et Legaltech – Cycle de formation

  • icon Chambre de Commerce Luxembourg

lun. 23.11.2020 à 13h30

icon 4H

Transformation numérique du droit et Legaltech – Cycle de formation

  • icon Chambre de Commerce Luxembourg

Vous souhaitez rester à jour sur notre offre de formation ?

Vous avez une question ?
Nous avons des réponses !